Exploitation de mesure / Requalifications.


Avec l’aide de la tomographie industrielle, il est possible, au préalable, de préparer les exploitations de mesure. Par ce moyen, les données CAO sont préparées pour la création du plan de contrôle, mais aussi pour la définition des références et le positionnement de la pièce.

 

Dès l’étape de présérie, la pièce peut être scannée par tomographie et transformée en un modèle 3D avec l’aide d’un logiciel spécifique. Ce modèle 3D peut ensuite être positionné grâce au modèle CAO. Avec le plan de contrôle déjà créé, il est ensuite possible d’évaluer les mesures de la pièce. Des mesures complètes peuvent ainsi être utilisées pour : des d’échantillons initiaux, des requalifications, des comparatifs entre les valeurs mesurées et les valeurs plans ; ou encore des comparatifs entre les valeurs mesurées sur différentes pièces.

 





 

Les résultats peuvent aussi être exploités par méthode graphique avec des couleurs reconstituées. Cette représentation est particulièrement adaptée pour des corrections d’outillages complexes. Par ce procédé, les cycles de correction peuvent être réduits jusqu’à 50%, impliquant un énorme gain de temps et des économies de coûts.

 

Beaucoup de clients franchissent le pas, en remplaçant les mesures d’échantillons initiaux selon VDA 2 ou QS9000 par des données scannées. Dans le domaine automobile, beaucoup de clients acceptent une représentation en couleurs reconstituées. Dans ce cas, pour les requalifications, le gain peut s’élever à plusieurs milliers d’Euro.

 

Discutez-en avec votre client. Nous vous aiderons dans cette démarche.